18 février 2015

Si j'avais le coeur dur comme de la pierre / j'embrasserais tous les garçons de la terre

  Quand j'ai vu Mathieu Boogaerts j'ai souri en grand. Jeanne Cherhal lui a succédé pour chanter la chanson que j'aime tant (et qu’elle n'avait pas chantée lorsque je l'avais vue en concert avec C. à l'époque du lycée). A ce stade j’avais déjà plus ou moins envie d’embrasser tout un chacun. Quand Albin de la Simone est arrivé en déclarant que lui aussi faisait la première partie de Vincent D. j'ai poussé des petits "hu hu hu". Puis, quand Alain Souchon* est entré sur scène, la femme devant moi a glapi et a serré son copain si... [Lire la suite]
Posté par Eloustic à 23:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 février 2015

No nonsense makes no sense at all

  Dans la pièce exiguë où le tissu bleu me nargue, je réprime des soupirs d’impatience et l’envie de dire Si vous ne m’aidez pas un peu plus, je vais en avoir pour la vie, et je n’ai pas le temps.    (Niki de Saint Phalle, obligatoirement sujet du prochain billet) Mon aspiration au calme ne trouve que peu d’applications. Je remplace les chamboulements personnels par des chamboulements artistiques en enfilade. Plusieurs fois par semaine, j’ai le regard troublé, les jambes qui vacillent et le cœur submergé qui ne... [Lire la suite]
Posté par Eloustic à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]